Assistez à la conférence I-Expo du 23 mars 2016

Outils gratuits versus outils payants : quelle vérité pour une recherche et veille d’information stratégique performante ? comment arbitrer dans la jungle des outils et des offres ?

Conférence animée par Anne-Marie LIBMANN, Directrice opérationnelle, FLA Consultants

Intervenants

L’accès à l’information s’est en apparence démocratisé, avec le succès des outils de recherche gratuits. Cependant, pour des recherches plus approfondies et stratégiques, les outils de recherche comme Google ne suffisent pas. Comment effectuer des recherches d’information dans le web et dans la sphère sociale ? Avec quels outils ? Plateforme de curation et accès à l’information. 

  • Stratégies et outils pour un accès aux données pertinentes en temps réel
  • Les grands serveurs agrégateurs : fondamentaux, tendances, perspectives
  • Recherche avancée d’information stratégique sur internet et les médias sociaux : pourquoi les moteurs de recherche gratuits type Google ne suffisent plus ?
  • Recherche et veille d’information non structurée multimédia : pratiques, défis et perspectives dans la kaléidoscopie de l’information multi-format et multi-source
  • Plateforme de curation et accès à l’information 

 

Une bonne idée à développer pour mieux connaître la contribution de chaque co-auteur dans un article scientifique

Deux éditeurs de publications scientifiques - BioMed Central et Ubiquity Press - lancent les "Contributorship Badges for Science".

Cela consiste à indiquer dans un article la contribution précise de chaque auteur. Cette initiative s'applique pour l'instant à GigaScience et au Journal of Open Research Software. Mais nul doute que ce n'est que le début. On peut en voir les applications en termes de recherche de compétences spécifiques dans le cadre de projets par exemple.

Auteur : François Libmann, Directeur de FLA Consultants, spécialiste de l'information scientifique et brevets

 

Notre dossier OUTILS DE VEILLE - Gratuit contre payant: la performance des plates-formes de veille sur les media sociaux – une enquête à suivre

Auteur : Carole Tisserand-Barthole

Il y a encore quelques années, surveiller les médias sociaux ou effectuer des recherches ponctuelles dans ces sources (à l’exception des blogs et forums) ne relevaient pas d’une absolue nécessité pour les professionnels de l’information.

Bon nombre d’entre elles avaient alors l’image de ressources peu fiables et non professionnelles où le contenu publié relevait quasi-exclusivement de la vie privée et présentait donc un intérêt des plus limité dans un cadre professionnel. Le principal intérêt d’une veille sur les médias sociaux tenait alors de l’e-réputation et de la surveillance de marques et avis de consommateurs.

Mais aujourd’hui, quel que soit le sujet de la veille ou de la recherche (scientifique et technique, concurrentiel ou encore sec­toriel) et le secteur d’activité concerné, les médias sociaux représentent dans la majorité des cas une réelle valeur ajoutée par rapport aux sources plus traditionnelles (presse, serveurs et bases de données, revues académiques, surveillance de sites et pages Web ou encore brevets). Et il serait bien dommage de s’en priver…

Pour autant, surveiller ces sources n’est pas une mince affaire car ces médias sont nombreux, utilisés par un nombre croissant d’internautes, publient du contenu en temps réel et génèrent par conséquent un nombre très important de résultats qu’il est souvent difficile et chronophage d’analyser. En outre, le paysage des plateformes de veille et recherche d’information est devenu très riche depuis plusieurs années.

pdfLire La suite...

Vous souhaitez recevoir nos astuces et nos conseils de veille ?

Inscrivez-vous à notre newsletter  

Espace membres

Partenaires dans le monde

partenaires monde

Nos bureaux

plan bureaux