Le nouveau livre de Véronique Mesguich : «Bibliothèques, le Web est à vous » (article en libre accès)

Auteur : Anne-Marie Libmann, Directrice opérationnelle de FLA Consultants

Comment ancrer les bibliothèques dans la modernité du web, une réalité mouvante, complexe à appréhender certes, mais source d’innovation et d’avenir ?

C’est cette question essentielle pour le futur des bibliothèques que traite avec beaucoup de profondeur et d’intelligence Véronique Mesguich dans son nouveau livre, dont le titre ouvre d’emblée le champ pour l’action : "Bibliothèques, le Web est à vous."

La relation des bibliothèques avec le Web est loin d’être simple et oscille encore entre audace et frilosité. L’auteure en prend pour exemple Wikipédia, un symbole de ce « je t’aime moi non plus ». Souvent vécu comme un élément perturbateur dans l’accès organisé aux connaissances et dans le rôle de médiation exercé par les bibliothèques, il devient néanmoins parfois une source d’inspiration pour les deux parties : quelques rares bibliothèques versent leurs fonds et notices bibliographiques dans Wikipédia pour en enrichir les contenus, ou en facilitent l’accès et l’utilisation à leur public ; de l’autre côté Wikipédia tente de séduire les bibliothèques en développant des partenariats comme le projet GLAM [1], intitulé « Wikipédia loves libraries ».

Malgré ces premiers pas, il reste beaucoup à faire, partant déjà d’un constat objectif que fait l’auteure : les catalogues manquent de visibilité sur le web et les bibliothécaires ont du mal à entrer de plain-pied sur le terrain des nouvelles interactions autour desquelles s’organisent désormais le savoir et l’échange.

Le défi se situe au niveau des enjeux posés : créer une véritable « identité numérique » au moyen d’une stratégie élaborée de valorisation dans tout l’espace du web, afin de promouvoir les contenus, les compétences des équipes, et « faire rayonner l’offre de la bibliothèque ». Pour se recréer au cœur de la cité, la bibliothèque doit finalement se créer au cœur du Web, et se « disséminer », nous dit Véronique Mesguich en citant en préambule de son livre la phrase de Bernard Latour : « Plus elles se répandent, plus les bibliothèques deviennent centrales ».

Cette invitation faite aux bibliothèques à se réinventer sur le web, avec audace et créativité, est accompagnée d’une véritable démarche pédagogique tout au long du livre. L’auteure guide le lecteur à travers la multitude de médias sociaux et services,  qui pourront constituer le socle de la stratégie de promotion et de visibilité : Facebook, Twitter, réseaux sociaux littéraires, blogs et webmagazines, chaînes vidéos, réseaux d’images (Instagram, Pinterest...), curation et bookmarking social, catalogues sur le Web, référencement naturel, traitement et visualisation ou encore QR-codes.

Pour chacun de ces médias l’auteure analyse comment les ressources des bibliothèques (ouvrages imprimés, e-books, contenus produits par la bibliothèque, ressources multimedia,...) peuvent être valorisées et sélectionne pour ce faire les outils les plus appropriés.

Un apport très riche et original de ce parcours exploratoire à travers les médias et outils réside dans le décryptage des usages qui en ont été faits, via la description d’initiatives inspirantes de bibliothèques. L’auteure nous donne ainsi, de façon illustrée et pratique, les clefs pour une conception et une mise en œuvre technique de nouveaux projets. Notons au passage l’intérêt que cette plongée au centre des ressources des bibliothèques, valorisées à travers ces initiatives, représente pour le veilleur toujours à la recherche de sources et de collections de données.

C’est donc une formidable opportunité qui s’ouvre aux bibliothécaires et à tout professionnel de l’information désireux de prendre part aux grandes mutations de nos sociétés du savoir et que Véronique Mesguich nous décrit en nous en faisant mesurer l’ampleur et la complexité.

«Sauver un texte de son malheur de livre, c’est-à-dire de chose », cette citation de Levinas très judicieusement mise en exergue par l’auteure à l’amorce de sa conclusion, illustre bien le nouveau défi de la médiation numérique qui attend les bibliothèques .

Véronique Mesguich apporte ici un livre extrêmement précieux à la communauté des bibliothécaires. Une communauté qu’elle connaît bien, puisqu’elle a dirigé pendant de longues années l’Infothèque du Pôle Universitaire Léonard de Vinci. On tire incontestablement ici profit de sa connaissance très fine, à la fois stratégique et technique, des problématiques des bibliothèques, alliée à son expertise dans les technologies de l’information, d’Internet et de la veille, comme en témoignent ses précédents ouvrages.

« Bibliothèques, le Web est à vous », Véronique Mesguich, Cercle de la librairie, janvier 2017, 185 pages, 35 euros
ISBN : 978-2-7654-1521-3s

Cet article est également paru dans le numéro de Bases n°345 (février 2017)

[1] acronyme de Galleries, Libraries, Archives and Museums

Vous souhaitez recevoir nos astuces et nos conseils de veille ?

Inscrivez-vous à notre newsletter  

Espace membres

Partenaires dans le monde

partenaires monde

Nos bureaux

plan bureaux