NETSOURCES : Un dossier complet sur la recherche personnalisée chez Google et les performances réelles de Qwant pour les pros de l'info

Au sommaire du dernier numéro de NETSOURCES (n°136 – septembre/octobre 2018)

 

 - PANORAMA - Google et la "recherche personnalisée" : quel impact pour les professionnels de l'information ?
- MOTEURS DE RECHERCHE - Qwant peut-il devenir le moteur par défaut des professionnels de l'information ?

 Vous pouvez acheter ce numéro  de 16 pages pour 35 euros TTC en nous contactant à l’adresse suivante :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 Découvrez un extrait de ce nouveau numéro :

PANORAMA - Google et la "recherche personnalisée" : quel impact pour les professionnels de l'information?

Malgré de nombreuses controverses et une stratégie à long-terme qui semble toujours s’éloigner un peu plus des problématiques et besoins des professionnels de l’information, Google est aujourd’hui encore le moteur de recherche Web le plus utilisé par la profession.

Cela s’explique par une raison très simple : malgré ses nombreux défauts, il propose des fonctionnalités de recherche plus avancées et fournit de meilleurs résultats que ses concurrents dans un contexte de recherche d’information et de veille professionnelle.

Meilleurs certes, mais tous les internautes accèdent-ils vraiment aux mêmes résultats ?
On se rappellera tout de même que Google nous vantait les mérites de la « recherche personnalisée » il y a encore quelques années.

Microsoft Academic : enfin une alternative crédible à Google Scholar ?

Si tout le monde ou presque connaît Bing, le moteur de recherche Web de Microsoft sans pour autant l’utiliser, on en oublie parfois que Microsoft a également développé un moteur de recherche académique à l’image de Google Scholar.

A l’heure où Microsoft se prépare à lancer une nouvelle version de son moteur académique et pour faire suite à notre précédent billet sur les nouveaux moteurs de recherche académiques, Microsoft Academic pourrait-il enfin devenir une alternative crédible à Google Scholar ?

Vous souhaitez recevoir nos astuces et nos conseils de veille ?

Inscrivez-vous à notre newsletter  

Espace membres

Partenaires dans le monde

partenaires monde

Nos bureaux

plan bureaux